Nous sommes des citoyens exaspérés par les mesures anti-voitures irresponsables !

En tant que conducteurs responsables qui ne se reconnaissent plus dans les politiques publiques en matière de mobilité et de stationnement, nous nous mobilisons au travers de différentes actions afin de faire entendre notre voix, d'en finir avec les discours culpabilisants, les taxes excessives (déguisées en redevances), les aménagements de voirie "punitifs", et de passer à une politique d'automobilité juste et efficace.

En effet, alors que nous payons de nombreuses taxes, accises et aures redevances pour l'utilisation de notre voiture, la région et les communes de Bruxelles mènent une politique d'étranglement de la circulation et de suppression systématique de places de parking en voirie qui pénalisent avant tout les Bruxelois(e)s et leur qualité de vie.

Nous disons qu'il est totalement inacceptable que nos autorités régionales et communales prennent des mesures anti-voitures sans réelles alternatives effectives, suppriment des places de parking en voirie sans les compenser par des places hors voirie (prévues légalement), et fassent payer des redevances de stationnement pour un prétendu service (favoriser la rotation des véhicules et éviter les voitures ventouses) alors qu'elles organisent elles-même le manque de places.

De plus, en créant volontairement cette pénurie, elles condamnent de fait les automobilistes à souvent ne plus pouvoir s'arrêter ou se garer selon les prescrits du code de la route pourtant obligatoires. Sachant que la loi du 24 juin 2013 prévoit que beaucoup d’infractions liées au stationnement peuvent aussi faire l’objet de sanctions administratives communales (SAC) qui rapportent directement aux finances communales, cela devient tout simplement scandaleux ! Et ne vous y trompez pas, les communes sanctionnent, voyez cet article de La Libre.

Nos objectifs sont donc :

  1. Un moratoire sur toute nouvelle suppression de places de stationnement jusqu'à ce que des alternatives effectives soient mises à disposition des automobilistes ;
  2. Des solutions, temporaires si nécessaire, le plus rapidement possible ;
  3. Des mesures structurelles et durables qui tiennent compte des besoins légitimes des automobilistes ;
  4. Informer et agir pour que notre droit à utiliser la voirie conformément à sa destination, c'est à dire d'y circuler et d'y stationner, soit respecté.
  5. Lutter contre les abus constatés en matière d'horodateurs et de stationnement payant, de pratiques abusives par certains huissiers et autres Sanctions Administratives Communales (SAC) pour mauvais stationnement. Vous avez des droits, nous vous aidons à les faire respecter !

Si vous pensez être victime d'abus ou avez des choses à dénoncer, n'hésitez jamais à nous en informer via notre formulaire de contact.

Notre mobilisation se veut citoyenne et totalement apolitique.

Facebook
Facebook
Google+
http://www.casuffit.brussels/nos-objectifs">
RSS