mensonges ou pas - pinocchio

Facebook
Facebook
Google+
http://www.casuffit.brussels/mensonges-ou-pas-a-vous-de-juger/
RSS

26/05/2015 –

Alors que nous constatons tous les jours les suppressions de places de stationnement et les énormes difficultés que nous éprouvons à trouver une place dans nos quartiers, notre échevin de la mobilité, Monsieur Jean-Claude Englebert, continue à nier qu'il y ait une politique de suppression de places dans notre commune.

Nous disons mensonges ! Notre échevin peut-il ignorer l'encadrement légal mis en place par le gouvernement de la Région Bruxelles-Capitale en matière de stationnement auquel participait son parti ? Soit il ne connaît pas le béaba de sa fonction, soit il n'assume pas sa responsabilité face à ses administrés.

Pour ceux qui l'ignorent, la diminution des places de stationnement en voirie, à condition de respecter certains critères comme des compensations hors voirie, est inscrite dans le plan de stationnement de la Région rendu exécutoire par l'Arrêté du 18 juillet 2013.

C'est dans ce contexte que l'échevin a été interrogé lors du Conseil Communal du 5 mai 2015. Ses réponses furent peu éloquentes et partielles, mais révèlent déjà l'incroyable indécence de sa politique en matière de stationnement.

Voici donc les premiers chiffres qui fâchent (1) :

  • 27.000 voitures sont immatriculées à Forest ;
  • 11.500 places de stationnement étaient disponibles en voirie en 2014 ;
  • 14.500 cartes de stationnement ont été vendues en 2014 (10.000 cartes riverains, 1.700 visiteurs et 2.800 autres).

Vous lisez bien, 14.500 cartes vendues pour 11.500 places disponibles !

En 2005, il y avait 13.945 places en voirie à Forest. Aujourd'hui notre échevin nous dit en compter 11.500, soit une réduction de 2.445 places en près de 10 ans (2), c'est à dire depuis que son parti a investi la mobilité à Forest ces 2 dernières législatures. Quand on interroge l'échevin sur cette évolution il refuse de répondre, se contentant de dire qu'il attend les résultats d'une étude de l'Agence Régionale de Stationnement.

Quand on lui demande ce qu'il tire comme conclusion quant à l'efficacité de la règlementation en matière de stationnement, sa réponse est… "moins de voitures ventouses" sans autres analyses.

En résumé : 11.500 places en voirie auxquelles il faut enlever les suppressions de 2015, 14.500 cartes de stationnement vendues, 27.000 voitures immatriculées à Forest, sachant qu'en moyenne à Bruxelles plus de 6 voitures sur 10 ne disposent pas de places en dehors de celles disponibles en voirie (3), et aucune compensation connue à ce jour, vous comprenez beaucoup mieux maintenant pourquoi cette politique est un fiasco et ne correspond en rien à une tentative quelconque de résoudre un problème rendu chronique !

Allons-nous continuer à accepter que de telles mesures soient encore implémentées, contre toute logique, bon sens, voire même légalité ? (4)

Nous n'y voyons que du mépris envers les automobilistes et les riverains à qui on fait payer des taxes et des redevances de stationnement pour un service qui n'est pas rendu, la commune ne pouvant même plus assumer ce qu'elle nous vend vu le manque de places qu'elle organise volontairement.

Nous sommes en droit d'attendre de nos "représentants" qu'ils apportent des solutions aux problèmes et non de les créer.

Notre commune doit établir un nouveau plan de stationnement d'ici le mois de septembre. Il est donc plus que légitime que nous réclamions des changements qui tiennent compte de nos besoins plutôt que des mesures idéologiques anti-voitures qui aggravent la situation !

Faites connaître votre mécontentement. La majorité communale ne peut plus ignorer impunément l'enfer quotidien qu'elle nous crée. En cliquant sur ce lien, envoyez-leur notre lettre type pré-remplie. Vous n'avez plus qu'à la signer et/ou y inclure vos propres commentaires. Vous pouvez aussi télécharger ici notre lettre type qui inclut les adresses des élus concernés.

 

(1)  Par recoupement, même si les chiffres cités par l'échevin ont été arrondis, ils sont suffisamment proches des chiffres officiels connus pour être acceptés en l'état. Nos sources sont : SPF Economie – Direction générale Statistique – Statistics Belgium – Agence du Stationnement de la Région de Bruxelles-Capitale.
(2) Nous évoquions jusqu'à présent 2.075 places perdues selon le décompte de l'Agence du Stationnement qui s'arrêtait au printemps 2014. Sans surprise, ce chiffre s'est donc aggravé selon les informations fournies par l'échevin pour l'ensemble de l'année 2014.
(3) Rapport final de l'enquête Beldam 2012.
(4) Nous investiguons certains aspects légaux qui ne nous semblent pas respectés dans le cadre de l'Arrêté précité.

Facebook
Facebook
Google+
http://www.casuffit.brussels/mensonges-ou-pas-a-vous-de-juger/
RSS
Mensonges ou pas, à vous de juger

Post navigation